Partagez cette page par messagerie

Powered by ChronoForms - ChronoEngine.com

Des solutions alternatives pour imaginer l'avenir en Occitanie

MENU

Allaiter, c'est écologique !


Allaiter, c’est écologique
,... et économique!
Alors qu’en France les statistiques progressent en faveur de l'allaitement maternel et que les préoccupations environnementales sont de plus en plus vives, il est intéressant d'analyser cette pratique naturelle sous l'angle écologique.

Allaiter son bébé et/ou son enfant est avant tout biologique et commun à tous les mammifères, dont nous faisons partis.
Le lait de la mère est une ressource naturelle, durable, renouvelable, parfaitement adaptée au besoin de l’enfant, tant en termes de qualité que de quantité.

Pourquoi l’allaitement est-il si écologique ?

Allaiter, c’est promouvoir le circuit-court

Si vous allaitez, votre enfant est un locavore! Son alimentation lactée ne passe par aucun intermédiaire,  c’est directement du producteur au consommateur. Le lait que vous fabriquez se retrouve directement dans la bouche de votre enfant.

La qualité du lait ne peut être reproduite artificiellement. Par ailleurs, le lait maternel s’adapte en permanence aux besoins du bébé qui grandit, et offre un panel de goûts différents en fonction de ce que mange la mère qui allaite.

Allaiter, c’est du zéro déchet

Le lait maternel provient de la mère qui allaite. Le lait est prêt à être bu, dans un contenant naturel, le sein ! Contrairement au lait maternisé, il n’y a pas de boîte de lait en poudre à acheter, ni de bouteilles d’eau minérale à utiliser pour la préparation des biberons.

L’allaitement ne génère pas de déchets : aucun emballage, aucun contenant ou tétine à jeter ou recycler.
En allaitant il n’y a pas de gaspillage, l’enfant tête directement à la source la quantité dont il a besoin. Il n’y a aucun gâchis, pas de date de péremption dépassée ni de biberon non terminé.

Allaiter, c’est une empreinte carbone proche de zéro

L’allaitement n’est pas consommateur d’énergie fossile. Il n’y a aucun besoin de stériliser le sein, ou de chauffer le lait.
Il en est de même pour la fabrication du lait maternel. Le lait de la mère est toujours à bonne température et prêt à l’emploi.

Les laits maternisés, quant à eux, proviennent de la filière laitière qui accuse un bilan carbone élevé. En cause : les pets et rots des vaches, provenant de la fermentation entérique de celles-ci, qui laissent s’échapper dans l’atmosphère un puissant gaz à effet de serre : le méthane, 25 fois plus puissant que le CO2.

Une vache émet en moyenne 150 kg de méthane par an, en produisant 30 litres de lait par jour. Selon le Centre interprofessionnel technique d’études de la pollution atmosphérique, cela représente environ 7% des émissions totales de gaz à effet de serre.
Outre la pollution arienne, l’élevage de bovins conduit à une déforestation accrue, à l’accaparation de terres pour cultiver des aliments destinés à nourrir les bêtes et non les hommes, et in fine, à une pollution des sols via l’utilisation de pesticides.

Enfin, les boîtes de lait en poudre sont fabriquées de manière industrielle puis transportées et distribuées. Ce cycle induit une consommation de métaux, de carton, d’énergie, provoquant des déchets et de la pollution atmosphérique.  De même pendant la période d'utilisation des biberons, chauffer le lait, nettoyer et stériliser les différents éléments nécéssitent eau et énergie.

Allaiter, permet de réduire les naissances et le risque de maladies

A certaines conditions, l’allaitement à la demande retarde le retour de couche et espace les grossesses. Limiter les naissances peut-être une piste intéressante pour limiter l’impact environnemental de l’homme.

Allaiter réduit également le risque de maladies, d’obésité et de diabète chez l’enfant, ainsi que le cancer du sein de la mère. Cela engendre une réduction de la pollution grâce à des soins médicaux et d’utilisation de médicaments moins conséquents.

Bon pour le bébé, la mère et l’environnement, l’allaitement a tout pour plaire !
Une pratique à notre portée pour agir concrètement en faveur de l'écologie.


sources : 20 minutes, jalimente, allaiter aujourd'hui, lllfrance, juste1truc, le monde, lllfrance

Dernière modification le mercredi, 30 septembre 2020 17:38
Évaluer cet élément
(2 Votes)
Fanny bio-logiquement maman

Fanny bio-logiquement maman

Plus dans cette catégorie : « Pourquoi allaiter et combien de temps ?

Commentez l'article

Retour en haut

Articles archivés

Naturellement en famille utilise des cookies pour le fonctionnement du site et la bonne navigation de ses internautes. Aucune donnée n'est cédée ou revendue à des tiers.
Pour de plus amples inforations sur l'utilisation de vos données veuillez vous réferer à la page Politique de confidentialité des données.

J'accepte les cookies de ce site.