Partagez cette page par messagerie

Powered by ChronoForms - ChronoEngine.com

Des solutions alternatives pour imaginer l'avenir en Occitanie

MENU

Quels labels pour l'écotourisme ?

Envie de vacances éco-responsables ? De nombreux labels du tourisme durable peuvent vous y aider en vous proposant diverses garanties, basées sur des critères environnementaux et sociaux.
Ces certifications ont pour but de faire respecter les engagements avancés. Ils ont tous des niveaux d'exigences différents et une diversité dans leurs engagements : séjours, offres d'hébergement ou activités. Par ailleurs, de nombreuses structures touristiques ne sont pas labellisées, tout comme de multiples acteurs du secteur alimentaire, car les contraintes financières sont importantes.

Les labels qui tendent vers un tourisme plus durable donnent une plus grande visibilité aux vacanciers. Ils ont tous un objectif commun : la préservation et valorisation de la nature.



 







Gîtes Panda, proches de la nature

Les gîtes Panda sont apparus en 1993, initiés par WWF en collaboration avec les parcs régionaux et nationaux de France, ainsi que la fédération des gîtes de France. Ce label offre aux vacanciers un hébergement de qualité et un séjour nature et authentique, en chambres d'hôtes ou gîtes rurales.

Le label garantit 4 fondamentaux : protection de la biodiversité, l'écohabitat, l'écocitoyenneté et la sensibilisation à l'environnement.

 - La proximité de sentiers de randonnées, de découvertes et d'observations de la faune aux abords des gîtes.

                                 - La mise à disposition d'une documentation WWF sur le patrimoine naturel et culturel du lieu d'accueil, d'une paire de jumelles et d'une mallette découverte sur les ressources locales, sensibilisant ainsi les voyageurs à la protection de la nature.
                                 - La préservation de l'environnement grâce aux accueillants : propriétaires forestiers et agriculteurs oeuvrent en ce sens, de façon à ce que les espaces naturels soient un refuge pour la faune et la flore.
                                 - L'éco-construction des gîtes, bâtis avec des matériaux naturels et sains et s'appuyant sur des dispositifs d'économie d'énergie et de gestion de l'eau, avec la récupération des eaux de pluie.
                                 - Le tri des déchets, ainsi qu'un silo à compost à disposition.
                                 - La valorisation des déplacements doux (à pieds, à vélo...).
                                 - L'utilisation de produits d'entretien sains et biodégradables.
En savoir+





Chouette Nature, pour des villages vacances plus verts

L'écolabel est initié en 2004, par CapFrance, l'un des premiers organismes du tourisme associatif, afin de garantir des prestations et activités plus respectueuses de l'environnement et des hommes. A ce jour, près de 40 villages vacances Cap France, essentiellement situés en zones rurales, sont certifiés par Chouette Nature.

L'écolabel Chouette Nature s'engage pour :

                                    -
Des produits frais et de saison, cuisinés sur place, dont un pourcentage, issus du commerce équitable.
                                    -
Des pique-niques zéro déchet, aux produits du terroir.
                                    -
Des petits déjeuners composés de confitures et de miel issus de la production locale et artisanale.
                                    -
La valorisation des transports doux, la réduction de CO2.
                                    -
Le tri sélectif et la gestion des déchets.
                                    -
La sensibilisation des vacanciers au développement durable avec des activités d'initiation à l'écologie.
                                    -
La réduction des consommations d'eau et d'énergie ainsi que l'utilisation d'énergies renouvelables.
                                    -
L'emploi de produits d'entretien et de jardinage biodégradables.
                                    -
La valorisation de la diversité de la flore locale avec la mise en place de circuits botaniques et d’activités en lien avec la nature.
                                    -
Des rencontres avec des artisans locaux et des producteurs.
                                    -
Des randonnées axées vers la découverte du patrimoine et de l'environnement.
En savoir+



L'Ecolabel Européen, un repère éco-responsable dans de nombreux secteurs d'activités.

L'écolabel Européen, fiable et officiel, a été créé en 1992. Il garantit différents produits et services respectueux de l'environnement et de la santé tout au long de leur cycle de vie (extraction de matières premières, fabrication, utilisation). Il est présent dans plusieurs secteurs d'activités : le tourisme, l'ameublement, la bureautique, le jardinage, l'habillement, le bricolage ou encore pour des produits d'entretien ou d'hygiène.
La certification des hébergements touristiques; les gîtes, chambres d'hôtes, campings, hôtels, chambres d’hôtes, refuges de montagne, résidences hôtelières ou résidences locatives se font sur des critères stricts, basés sur la qualité et la performance :

                                   - Gestion de l'eau et de l'énergie : réduction des consommations d'eau et d'énergie avec un éclairage basse consommation (+ de 80%).
                                   - Gestion des déchets : réduction et tri.
                                   - Utilisation de ressources renouvelables : électricité (+50%), chauffage.
                                   - Utilisation de produits éco-responsables, sains pour l'homme et l'environnement.
                                   - Communication et éducation à l'environnement, promotion des transports écologiques.
                                   - Formation du personnel.

En savoir+


Ecogîte, un habitat préservé et respectueux de la nature

Créé en 2003 par les Gîtes de France, Écogîte est le 1er réseau européen de l'hébergement chez l'habitant. Ecogîtes est aujourd'hui présent dans plus de 41 départements français. Cet écolabel certifie les chambres d’hôtes, les gîtes ruraux et d’étape ainsi que les campings. Les gîtes de France protègent le patrimoine bâti et valorisent l'économie rurale. Avec le label Ecogîte, les critères s'élargissent incluant des garanties supplémentaires pour les habitats ayant un faible impact sur l'environnement.

Les critères Ecogîte :

                                   - Intégration du logement dans son environnement (couleurs, architecture, matériaux).
                                   - Utilisation de matériaux sains et locaux lors de la construction ou de la réhabilitation de l'habitat.
                                   - Utilisation d'équipements performants, contribuant à une maîtrise de l'eau, de l'énergie et de l'entretien.
                                   - Gestion des déchets, avec tri sélectif et utilisation d'énergies renouvelables : thermiques, photovoltaïques, solaires, hydrauliques,bois ...
                                   - Contribution à la protection de la nature environnante.
                                   - Information et sensibilisation des usagers au développement durable.

En savoir+



 
ATR : Agir pour un tourisme durable

Créé en 2004 et pionnier dans le tourisme responsable et solidaire en France, ce label est initié par l'association Française des Tours Opérateurs Thématiques, notamment ceux spécialisés dans les voyages d'aventure. ATR est destiné aux voyagistes respectueux des habitants et de la planète, œuvrant pour la création d'emplois locaux aux minimas sociaux respectés et s'engageant à réduire l'impact de leurs activités sur l'environnement. Les premiers membres et initiateurs de cette collaboration sont : Comptoirs des voyages, Atalante, Terres d'AventureAllibert trekking, Chamina Voyages et la Balaguère. D'autres ont suivi : voyageurs du monde, Salaün Holidays, Nomade Aventure, les Ateliers du Voyage, l’Arbre à Voyages, Grand Angle, et Double sens.

Les critères d'ATR assurent aux voyageurs une politique sur :
 
                                    - Le respect des habitants en sensibilisant les visiteurs aux coutumes locales.
                                    - L'implication de la population locale en les employant et en leur achetant différentes ressources pour la constitution des voyages.
                                    - La préservation des ressources naturelles.
                                    - La gestion des déchets.
                                    - L'utilisation de matériaux respectueux de l'environnement.
                                    - La réduction et la gestion de la consommation d'énergie.
                                    - L'encouragement au co-voiturage afin de limiter la pollution.
                                    - La sensibilisation des voyageurs et une formation du personnel au développement durable par l'éducation à l'environnement.
Le label est certifié par ECOCERT depuis 2015, remplaçant AFAQ et AFNOR.

En savoir +


Ates, Garantie un tourisme équitable et solidaire

L'Ates est créé en 2006 par la Plateforme du Commerce Équitable, la fédération Loisirs Vacances Tourisme et l'Union Nationale des Associations de Tourisme et de Plein air.
Les voyagistes certifiés par ce label garantissent aux voyageurs des critères essentiels liés au tourisme solidaire et écologique :

               
- Organiser les voyages en privilégiant le tissu économique local avec un partenariat étroit et durable avec les acteurs du pays d'accueil.
                - Sensibiliser et informer les voyageurs sur le lieu de destination : situation sociale, environnementale, économique et culturelle.
                                        - Favoriser l'échange et les rencontres avec la population locale lors des voyages, en limitant les groupes à 12 voyageurs.

                                        - S'engager à dégager une marge allouée à un fond de développement, destinée aux populations d'accueil et à la préservation de l'environnement.
                                        - S'engager à des rémunérations équitables des acteurs du tourisme local.
                                        - Proposer des hébergements chez l'habitant ou proche de la population. (village, gîte)
                                        - S'engager à la transparence sur l'organisation du voyage, pour un tourisme réellement responsable.

En savoir +


La clef verte met en exergue l'éducation à l'environnement

Créée en 1998 par la Fondation pour l’éducation à l’environnement (FEE) et Terargir, la clef verte est le 1er label environnemental international dans le domaine de l'hébergement touristique écologique. Aujourd'hui, elle certifie, avec des critères spécifiques,  des auberges de jeunesse, des gîtes et chambre d'hôtes, des hôtels, les campings, des villages vacances, des restaurants, des meublés et des résidences de tourisme sur leur gestion environnementale. Cette labellisation volontaire est décernée par un jury indépendant.

Les critères de la Clef verte sont réévalués chaque année et garantissent :

                                       - Une gestion de l'énergie : ampoule basse consommation, isolation des bâtiments et l'utilisation d'énergie renouvelable.
                                       - Une gestion de l'eau : arrosage raisonné, équipements économiques des wc, robinets et douches.
                                       - Une gestion des déchets : réduction des déchets et tri sélectif.
                                       - Une utilisation de produits respectueux de l'environnement pour l'entretien et le jardinage.
                                       - Une formation des employés par l'éducation à l'environnement.
                                       - Une sensibilisation à l'environnement des clients, en les encourageant à être acteurs; à respecter la nature, la faune et la flore, à trier les déchets et à économiser l’eau et l’énergie.
                                       - Une qualité de vie au coeur d'un patrimoine naturel, pour les campings, avec notamment une densité de moins de 50 emplacements par hectare.
                                       - Des achats responsables de la part du propriétaire.

Pour les restaurants, le label garantie au moins 60 % d'ingrédients issus de l'agriculture biologique et/ou de circuits
courts et/ou de proximité et/ou du commerce équitable.

En savoir+

Green Globle, un label internationnal

Créé en Australie en 1999, il est présent en Asie, Pacifique, en Afrique et Amérique Centrale et du Nord, ainsi qu'en Europe. Cependant Green Globe est peu connu en France.
De nombreuses structures et activités peuvent être concernés par ce label : Offices de Tourisme, sites touristiques, parcs animaliers, parcs d'attractions, transporteurs, hébergements, restauration ... Il est délivré sur des critères environnementaux et sociaux à de petites ou grandes organisations. A titre d'exemple, le camping la Fontaine du Hallate de Plougoumelen, le parc Branféré en Bretagne ou encore le Puy du fou en Vendée sont labellisés Green Globe.

Les critères du label international :

                                        - Formation du personnel.
                                        - Réduction des émissions de gaz à effets de serre, protection de la qualité de l'air.
                                        - Gestion de l'eau, de l'énergie et des déchets : économie et utilisation plus efficace des énergies
                                        - Construction et conception durables de l'habitat tout en respectant l’environnement naturel et culturel.
                                - Emploi de la population locale, y compris pour les postes de direction.
                                - Partenariat avec des petites entreprises locales, soucieuses de l'homme et de l'environnement.
                                - Politique de réutilisation et de recyclage.
                                - Informations aux vacanciers sur les initiatives durables de la structure, sensibilisation et conduites à tenir sur les zones naturelles.
                                - Utilisation réduite des produits nocifs pour l'environnement et à la santé; en substituant dès que possible par des matières naturelles : produits pour piscine, d'entretien, jardinage et peintures.
                                       - Offre de produits locaux en restauration.
                                - Utilisation d'espèces indigènes pour l’aménagement paysager.
                                - Conservation de la biodiversité en proposant des activités ayant des impacts positifs sur la nature et sa faune.

En savoir+

En connaître davantage sur le tourisme responsable 

Dernière modification le jeudi, 21 mars 2019 11:32
Évaluer cet élément
(0 Votes)
Fanny bio-logiquement maman

Fanny bio-logiquement maman

Commentez l'article

2 Commentaires

Retour en haut

Naturellement en famille utilise des cookies pour le fonctionnement du site et la bonne navigation de ses internautes. Aucune donnée n'est cédée ou revendue à des tiers.
Pour de plus amples inforations sur l'utilisation de vos données veuillez vous réferer à la page Politique de confidentialité des données.

J'accepte les cookies de ce site.